» » Résidence Archipel #7 : Céleste ROGOSIN et Apolline DUCROCQ

Résidence Archipel #7 : Céleste ROGOSIN et Apolline DUCROCQ

Posté dans : Résidences d'artistes | 0

L’école d’art du Calaisis, le Frac Grand Large _ Hauts-de-France et les écoles d’arts de Boulogne-sur-Mer, de Denain et de Lille se sont associées pour organiser un programme de résidences permettant le séjour simultané de deux artistes plasticiens, de moins de 35 ans, engagés dans une démarche professionnelle.

Conçu à l’échelle de la Région Hauts-de-France, ce programme de résidences de recherche et création bénéficie de la mise en réseau d’un ensemble de structures et de territoires singuliers. Tel un archipel, ces structures disséminées sur un espace géographique discontinu se caractérisent par la cohésion et les liens qu’elles entretiennent et une ambition commune de soutien à la création, de partage d’expérience et de mise en relation des pratiques amateurs avec le milieu artistique professionnel.

Le programme bénéficie du soutien de la Drac Hauts-de-France et du département du Pas-de-Calais. Il s’envisage en trois temps : recherche / création / restitution, afin de concevoir, produire et diffuser une œuvre nouvelle.

A la suite d’un appel à candidature lancé le 22 mars 2022, un comité artistique réunissant l’ensemble des partenaires du dispositif a sélectionné les artistes : Céleste ROGOSIN pour le pôle dit « littoral » et Apolline DUCROCQ  pour le pôle dit « intérieur ».

Céleste ROGOSIN sera présente à l’ école municipale d’art de Boulogne-sur-mer et à l’école d’art du Calaisis du 26 septembre 2022 au 27 janvier 2023.

Cette artiste et cinéaste franco-américaine a été formée initialement en danse, théâtre et cinéma, avant d’entrer au Fresnoy – studio national des arts contemporains de 2019 à 2021.Sa pratique puise aujourd’hui dans différents médiums et s’étend aux arts visuels et plastiques.

Diplômée de l’école supérieure d’art de Dunkerque / Tourcoing, Apolline DUCROCQ travaille autour de la sculpture, de l’assemblage, de la photographie et de l’installation.

Une conférence-rencontre ouverte à tous avec les deux artistes aura lieu le mardi 11 octobre à 18h30 à l’école d’art du Calaisis. Les artistes présenteront leurs parcours, leurs démarches et quelques pistes de travail.

 

© Céleste Rogosin. Braid the Kinks from your Mind, installation in situ, Musée du LaM, Juillet 2021.