La classe préparatoire offre un programme en arts plastiques et visuels dans une perspective à la fois technique et théorique. Au terme de cette année, l’étudiant aura acquis les savoirs faire de base et connaissances nécessaires afin de se présenter aux concours et poursuivre des études supérieures en arts. En s’inscrivant en classe préparatoire, chaque élève s’engage à passer quatre concours d’entrée dans les écoles supérieures de son choix, et ce afin d’optimiser ses chances de réussite. L’idée est de ne pas se limiter en terme d’orientation. A cet égard, l’ouverture européenne est prônée.

 

 

Découvrir l’école d’art et mieux comprendre les objectifs de la formation*

Une réunion d’information et une journée porte-ouverte permettant de mieux appréhender les objectifs comme les enjeux du cursus sont proposées aux éventuel(le)s futur(e)s candidat(e)s et à leurs familles :

 

Le samedi 28 janvier 2023

à 10h

En présentiel et en visioconférence

Pour suivre la réunion en visioconférence

https://calais.webex.com/join/salle.visio

(salle numéro : à préciser)

Si vous rencontrez des difficultés :

Tuto-Visioconference


Journée Portes ouvertes

Samedi 18 mars 2023

de 10h à 17h


 Ouverture des inscriptions

A partir du 30 janvier 2023

Frais d’inscription : 30 €


Le calendrier des épreuves 2023*

1ère session d’admission

les 11 et 12 mai 2023

(dépôt du dossier au plus tard le 6 avril)

 

2ème session d’admission

les 3 et 4 juillet 2023

(dépôt du dossier au plus tard le 15 juin)

 

Les épreuves d’admission seront organisées en distanciel. Chaque candidat.e recevra une notice explicative afin de lui préciser les modalités de participation.

 

* Les modalités d’organisation des épreuves d’admission, des réunions d’information comme de la journée « portes ouvertes » peuvent évoluer en fonction du contexte sanitaire


 

Découvrez le Livret de l’étudiant 2021-2022

Découvrez l’école d’art à travers le regard des étudiants de la classe prépa 2020-2021

 

 

Une année pour expérimenter et développer la créativité

Les disciplines abordées durant cette année couvrent plusieurs médiums des arts plastiques et visuels : dessin, arts graphiques, peinture, couleur, sculpture, céramique, art textile, procédés photographiques et vidéographiques, traitement sonore, technologies numériques, installation, performance … À la formation technique proprement dite vient se greffer un volet théorique qui met l’accent sur la langue anglaise, l’histoire de l’art et l’actualité artistique. L’étudiant sera ainsi confronté aux principales théories sur l’art, ce qui devrait lui assurer une meilleure compréhension des enjeux esthétiques de la création et des différents modes expressions artistiques.

Notre objectif essentiel est de permettre la rencontre avec des démarches artistiques actuelles et de contribuer à faire vivre à nos étudiants, des événements culturels singuliers, de développer leur créativité et leur propre identité. Avec pour finalité, de les aider à amorcer une réflexion artistique personnelle prenant forme à travers le dossier de travaux personnels qu’ils devront constituer et défendre lors des concours d’entrée dans les écoles supérieures d’art.

 

Accompagnement au choix de l’orientation

L’information et l’accompagnement au choix de l’orientation s’inscrit dans le cadre du projet pédagogique de notre établissement. Nous développons des méthodes de conseils en orientation très diverses, qui reposent avant tout sur la liberté de choix de l’étudiant, de ses centres d’intérêt, de son parcours scolaire antérieur et de sa personnalité. En effet, les choix d’orientation sont nombreux : écoles supérieures d’arts (option design, art, communication visuelle), arts appliqués, université, arts décoratifs…

Cela suppose donc de notre part une bonne connaissance des filières, des réseaux et une analyse fine de l’évolution et des conditions d’exercice des professions artistiques et des métiers de la création. Les actions menées dans le cadre de ce cursus peuvent prendre des formes différentes en fonction des besoins des étudiant.e.s et des ressources mobilisables. Les séances d’information collectives et individuelles constituent des moments forts. Elles peuvent aussi servir à organiser des rencontres avec des artistes, avec d’anciens étudiant.e.s ,des lectures de dossiers artistiques, des présentations de parcours, des ateliers de réflexion, des visites d’écoles supérieures d’art, etc…


⇒ La Classe Préparatoire est donc à la fois une année d’initiation et d’expérimentation de pratiques plastiques, comme une année de réflexion et d’aide à l’orientation.


Les conditions d’admission

La classe préparatoire est ouverte à tous les Baccalauréats : généraux, professionnels, technologiques, avec ou sans « option art ». Elle sera accessible après passage devant une commission d’admission composée d’enseignants de l’école d’art du Calaisis, d’artistes et de personnalités qualifiées issues du monde de la culture et de l’éducation. A cet entretien s’ajoute une épreuve plastique d’une durée de 2 heures 30, réalisée sur place.


⇒ L’École d’art du Calaisis est membre du réseau national des classes préparatoires publiques aux écoles supérieures d’art (APPEA).


L’inscription de l’Ecole dans le paysage éducatif, artistique et culturel n’existerait pas sans les partenariats établis avec les Écoles Supérieures d’Art, les lieux de soutien et de diffusion de l’art contemporain en Nord-Pas de Calais.

La proximité de l’école avec l’Angleterre, et l’engagement de l’établissement dans des partenariats européens aux côtés d’universités Anglaises et d’institutions artistiques en font un des atouts majeurs de cette formation. Facteur d’ouverture, d’échange et d’enrichissement, la dimension transfrontalière représente une importante composante du développement de l’école d’art du Calaisis, au profit d’un partage de compétences et de savoirs faire pour nos étudiants. Il s’agit ainsi de développer leurs compétences linguistiques et de les immerger autant que possible dans un lien franco-anglais très fort.

Dans le cadre de séjours d’immersions artistiques, linguistiques et d’autres projets, l’École d’art du Calaisis collabore également avec :

  • Fabrica, Brighton, UK
  • Sainsbury Centre for Visual Arts Norwich, UK
  • Resort Studio Margate, UK
  • Limbo, Margate, UK

L’équipe pédagogique de la classe préparatoire se compose d’enseignants spécialistes de leur discipline et d’artistes invités :

Les enseignants de l’école d’art :

Emmanuelle FLANDRE : Ouverture sur le monde de la création, aide à l’orientation – Analyse, verbalisation et argumentation

Audrey DEWET : Art et Textiles Contemporains

François DESCAMPS : Histoire de l’Art et de l’Architecture

Frédéric DEWAELE : Couleur

Samuel GUILLOT : Dessin – Gravure – Modèle vivant

Frédéric FLEURY : Graphisme contemporain, Bande dessinée, Édition.

Armin ZOGHI : Pratiques de l’Installation; Art vidéo

Thierry RAT : Volume – Céramique – Infographie – Multimédia

Clothilde SOURDEVAL : Peinture

Martin SINGER : Animation 2D

Marine LELEU : Photographie

Découvrez ci-dessous et en photos les différentes salles où auront lieu les cours

 

Les artistes invités :

Pour cette année 2021-2022, les artistes invités sont :

Justine Figueiredo

Graphisme.
Graphiste et directrice artistique diplômée de l’ÉSAC
Cambrai et l’ÉSAD d’Amiens. En 2016, elle crée Let’s Own the Dancefloor dans le cadre de son diplôme de DNSEP à l’ÉSAC Cambrai. C’est un projet de recherche qui s’intéresse au statut des objets édités par le label musical anglais Factory Records. Exposé à plusieurs reprises, ce travail continue de vivre en étant régulièrement augmenté. Il lui permet d’expérimenter et de
challenger des procédés de fabrication très variés, puisque la
collection d’objets comprend à ce jour du textile, des bijoux, des pièces contemplatives, de la vaisselle, des hosties… En parallèle de ce projet et de son poste de directrice artistique au sein de l’agence de communication européenne Azilis/The Oval Office, Justine est aussi active dans le milieu de la musique, dans lequel elle collabore régulièrement avec des artistes, des labels et des salles de concerts.
http://justinefigueiredo.fr/

Céleste Rogosin et Sylvain Couzinet-Jacques
Pratiques plastiques.

Céleste Rogosin est artiste et ciné
aste franco-américaine formée en théâtre (Cours Florent, et Laboratoire de formation au Théâtre Physique à Paris notamment), danse (Conservatoire d’Angers) et cinéma. Elle développe depuis une dizaine d’années un travail artistique qui allie chorégraphie, cinéma et arts plastiques, qu’elle développe au Fresnoy Studio National des arts contemporains (20192021).
http://www.celesterogosin.com/

Sylvain Couzinet-Jacques, diplômé des beaux-arts de
Marseille et de l’École Nationale supérieure de la photographie d’Arles, développe une réflexion à mi-chemin entre le genre documentaire pour sa résonance avec le présent et les arts visuels autour du concept de ré-enchantement. Chacune de ses œuvres engage des territoires et leurs habitants dans le processus : aux États Unis dans une ville du déclin industriel (Eden, 2015 – ) et au Black Mountain College (Black Mountain, 2020), à Madrid avec des adolescents (Sub Rosa, 2020), mais également en France où il développe en partenariat avec les ingénieurs de l’ICAM à Lille, une application gratuite et open source qui permet de communiquer localement et gratuitement;
(La Ronde de Nuit, en cours de conception).

http://couzinetjacques.com

OPJ Cyganek et Julie Poulain
Performance.

Depuis
2011, nous travaillons en duo autour des questions d’altérité et de rencontre. Le rapport à l’autre et les conventions de l’être ensemble sont vecteurs de formes dans notre pratique artistique. Notre démarche cherche à lier sculpture et performance pour engager et impliquer le corps dans nos œuvres. Nous détournons des objets, récupérons des gestes, des codes, propres à un lieu, une activité, ou toute organisation sociale. Ainsi nos œuvres sont souvent in situ. Pensées pour un contexte, portées par un public, acteur du lieu, elles interviennent dans un quotidien pour générer de nouvelles représentations et versions de celui-ci. Nous imaginons nos pièces comme des outils pour s’approprier une réalité, un passé, une histoire ou un rapport au monde. Par l’absurde et la poésie, nous dédramatisons certaines situations pour inviter le public à redevenir protagoniste de son espace.
http://www.cyganeketpoulain.com/

 

Claire Dancoisne
Metteure-en scène et scénographe.

Après un diplôme de sculpteure aux Beaux-Arts de Lille,
Claire Dancoisne rejoint le théâtre, une passion qu’elle lie à celle des arts plastiques. Le masque, l’objet deviennent très vite des évidences. Elle fonde sa propre compagnie et crée en 1986 son premier spectacle. Depuis près de trente ans, elle défend avec La Licorne un théâtre exigeant, baroque, inventif. Claire Dancoisne a réalisé depuis plus de trente mises en scènes de spectacles joués sur les grandes scènes nationales et internationales (Le Bestiaire forain, Macbeth, Spartacus, Le cœur cousu, l’Homme qui rit…) mais aussi des spectacles itinérants de proximité (Macbêtes, Chère Famille !, Sweet Home, La Green Box… ) ainsi que la création d’une dizaine d’événementiels urbains ou la mise en scène d’un opéra (Rinaldo de Haendel). Elle crée en 2015 « L’Outil Européen pour la Marionnette Contemporaine et le Théâtre d’Objets » à Dunkerque.


Anne Bothuon

Plasticienne, costumi
ère, scénographe, a étudié à l’École supérieure nationale des arts et techniques du théâtre.

Anne Bothuon sculpte la ouate, le textile, la mousse pour
donner forme à des personnages prenant vie lors de collaborations avec Claire Danscoine et le Théâtre de La Licorne.
http://www.theatre-lalicorne.fr /


Ruchi Anadkat

Anglais appliqué aux pratiques des arts plastiques.

Artiste plasticienne et performeuse, elle travaille entre la
France et l’Inde. Sa recherche d’artiste se développe autour de la relation entre image et mouvement, un regard de plasticien posé sur la danse. Un regard de danseur dans les arts plastiques. Elle est diplômée d’un Master en gravure à la Fine Arts M.S.U de Vadodara en 2007, et d’un DNSEP en 2009 à l’ESBA-Le Mans. Elle est membre du collectif ROTBG, laboratoire libre de recherche musicale expérimentale et de performances sonores. Elle participe à des résidences, expositions et performances en France, en Inde et en Italie. Elle est régulièrement invitée à présenter son travail dans des universités et Écoles d’Arts. À travers son projet de recherche « Géométrie Performée », elle donne forme à des sculpture-dessins et des installations in situ, liant art et mathématiques.
https://www.ruchianadkat.com/


Bruno Mallet

Expression écrite.

Lors d’une précé
dente vie, Bruno Mallet était journaliste, notamment à La Voix du Nord. Aujourd’hui il est formateur professionnel. Son terrain de jeu est la langue française. Il y traque le mot juste, qu’il débusque parfois.

 

Les rencontres avec le milieu professionnel s’opèrent à travers l’organisation de workshops, de rencontres professionnelles, de présentation de parcours d’artistes, de créateurs issus des filières artistiques et culturelles. Lors de ces rencontres, les artistes présentent la singularité de leur parcours, permettant ainsi de sensibiliser les étudiants à la variété des cursus existants tout en les éclairant sur l’environnement professionnel du secteur des arts visuels. Il s’agit de partager ces expériences du point de vue du développement professionnel, de faire un retour sur l’expérience de l’école et celle de l’après-école : les difficultés rencontrées à la sortie de l’école, les lieux « ressource » repérés, les stratégies mises en place.

Les frais d’inscriptions en classe préparatoire aux écoles supérieures d’art pour l’année 2021-2022 s’établissent à 600 € pour les élèves résidant sur le territoire communautaire et à 900 € pour les élèves issus d’un territoire extérieur à l’Agglomération. A ce coût, s’ajouteront des frais liés à l’achat de fournitures par les élèves, sachant qu’une partie sera couverte par l’équipement propre de l’école (matières premières, équipement électronique, etc.). A noter qu’il n’existe pas de résidences étudiantes type CROUS à Calais. En revanche, il existe des parcs privés à loyer modéré – de 180 € à 280 € / mois pour des studios équipés – avec lesquels nous sommes en contact.

Les concours d’entrée dans les écoles d’arts débutant pour certains dès le mois de mars, l’année préparatoire est courte. Les cours se déroulent sur deux périodes :
1ère période : de septembre à décembre
2ème période : de janvier à avril
Un suivi individuel sur rendez-vous est prévu jusqu’au 30 juin.
Vacances
Durant les vacances de la Toussaint et d’Hiver (février), présence obligatoire des étudiants, des déplacements en Angleterre, des rencontres avec des artistes, des présentations de parcours et workshops seront organisés.
Vacances de Noël
Vacances de printemps
Vacances d’été

Laurent Moszkowicz,

coordonnateur pédagogique.

Tél : 03.21.19.56.64

Laurent.moszkowicz@grandcalais.fr