» » Résidence Archipel # 3- Exposition de Nefeli Papadimouli – du 24/09 au 10/11

Résidence Archipel # 3- Exposition de Nefeli Papadimouli – du 24/09 au 10/11

Lauréate du 3ème Programme Archipel – Résidence de recherche et de création en Hauts-de-France, Nefeli PAPADIMOULI a été choisie parmi plus de 100 candidats afin de mener un travail de recherche à l’échelle de la Côte d’Opale où elle a partagé son temps entre les écoles d’art du Calaisis et de Boulogne-sur-Mer.

Une exposition conçue en deux parties, deux temps, deux lieux : « L’ACTE ET L’ENTRACTE »

 

LE CONCEPT – École d’art du Calaisis,
15-21, BD Jacquard – 62100 CALAIS
Tél. : 03.21.19.56.60

Exposition visible du 24 septembre au 10 novembre 2020
Du lundi au vendredi 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00/ jusqu’à 17h00 pendant les vacances scolaires

Vernissage le jeudi 24 septembre 2020 à 18h00.


École municipale d’art,
Place de Picardie – 62200 BOULOGNE-SUR-MER

Du 2 octobre au 13 novembre 2020

Vernissage le vendredi 2 octobre 2020 à 18h45.

 

Croyant en la capacité de l’art à agir sur notre perception et notre sensibilité, Nefeli PAPADIMOULI conçoit ses œuvres telles des expériences destinées à influer nos modes de pensées et notre capacité d’empathie.

Par la pratique de la sculpture et de l’installation, ses œuvres revêtent une dimension participative, invitant le public à s’engager dans des actions nécessitant leur consentement à devenir partie prenante de l’œuvre. Les gestes sont précis et révèlent souvent des formes abstraites, nous invitant à un engagement social, profond et subliminal. Entre mouvement et arrêt, représentation et proposition, ces expériences explorent les tensions formées dans « l’espace entre » Elles constituent des instants transitoires de la rencontre et de la perception du Soi et de l’Autre.

La réinterprétation d’objets du quotidien se métamorphose en des espaces habitables tissant des liens entre les individus, invitant le public à vivre une expérience collective.

Ailleurs, des instants d’un mouvement chorégraphique échappent la surface picturale pour s’inscrire directement dans l’architecture et devenir une condition spatiale.
L’acte d’interprétation fait place à l’acte d’expérimentation afin de créer une expérience individuante pour le public.

Archipel est un programme de soutien à la création contemporaine soutenu par la DRAC Hauts-de-France et le Conseil Départemental du Pas-de-Calais. Ce projet associe le Frac Grand Large — Hauts-de-France et les écoles d’arts de Boulogne-sur-Mer, du Calaisis, de Denain et de Lille.